Reflexions : « Le seul truc bien dans ce marasme, c’est la solidarité »

t

Tour de table pour que chacun se présente. Franck redonne les points clés de notre projet.

Le contenu du film sera en 2 parties :

-1) 4 scénettes qui permettent d’amener les personnes à se rendre au SLS. Ce sera l’occasion de dire ce qui se fait au SLS et parler du groupe accueil

-2) Micro trottoir sur le thème de la solidarité.

Discussion sur le thème :

Franck nous lit un extrait d’un article : « on est plus que jamais concernés par la morosité. J’ai vraiment conscience que les gens en bavent. Désormais on est tous dans le même bateau à la dérive. Il n’y a plus vraiment de capitaine à bord, plus vraiment d’équipage. Le seul truc bien dans ce marasme, c’est la solidarité »

« Le bar est l’endroit où les gens se confient beaucoup surtout les hommes ».

« De la solidarité découle de l’amitié »

« La CESF et l’AS sont dans la chaine de solidarité »

« Quand on a confiance dans l’autre on se sent plus écouté »

« Il n’y a pas de hiérarchie dans le collectif solidaire »

Scénario pour les 2 autres scénettes :

-Couple qui attend à un arrêt de bus : un dimanche, attente plus longue pour évoquer aussi l’ennui du dimanche. L’un deux évoque les problèmes de ses parents (soient financiers, soit Alzheimer..) et l’autre lui dit qu’un de ses collègues a fait appel au SLS.

Jeune : Partir de la situation vécue par Sacha. Elle appelle un jeune de sa connaissance pour lui souhaite bon anniversaire. Celui-ci finit par lui dire qu’il a des problèmes financiers qu’il n’arrive plus à payer son loyer. Elle lui parle du service social et il lui répond « Je n’ai pas besoin d’une assistante sociale ».

 

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *